Quelles sont les différentes prises de recharge pour voiture électrique ?

L’utilisation d’un véhicule électrique suppose de connaître les câbles de charge et les différents types de prise de courant indispensables pour pouvoir recharger votre engin. Les solutions disponibles tiennent en compte le mode de recharge des voitures électriques ainsi que leurs besoins en autonomie. Découvrons donc les différents types de prises de recharge pour voiture électrique ainsi que leur fonctionnement.

Le fonctionnement de la recharge de véhicule électrique

Avant de connaître les différentes prises pour la recharge de votre véhicule électrique, il est important de considérer vos besoins d’autonomie. Cela prend en compte la puissance de charge utile pour votre voiture électrique.

Voici donc une directive sur les puissances de recharge utiles pour bénéficier d’une autonomie souhaitée pour les voitures électriques :

  • Pour 8km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 1,8 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 64 km.
  • Pour 10km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 2,3 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 80 km
  • Pour 13km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 3,2 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 105 km
  • Pour 15 km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 3,7 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 120 km
  • Pour 22,5 km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 4,6 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 180 km
  • Pour 30 km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 7,4 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 240 km
  • Pour 60 km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 11 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 480 km
  • Pour 120 km d’autonomie pour une heure de recharge, la puissance de recharge utile est de 22 kW. Ainsi pour un temps de recharge quotidien de 8 heures, vous bénéficiez de 960 km

Bien entendu, la puissance de charge va dépendre de l’installation électrique et prise de courant de votre logement. Cela prend donc en compte l’ensemble des équipements de votre installation de prise voiture électrique. 

Vous devrez aussi considérer la puissance de recharge maximale acceptée par votre véhicule. Voici quelques exemples de puissances maximales en AC et en DC de certains modèles de voitures :

La prise domestique

Il faut savoir avant tout que le type de connecteur d’un véhicule électrique peut transmettre soit un courant alternatif AC, soit un courant continu. L’une des prises utilisées pour la recharge de voiture électrique est la prise domestique. Cette prise ne nécessite pas une grande installation, car il s’agit d’une prise classique utilisée pour une recharge à domicile.

Les spécificités de cette prise

Les spécificités de la prise domestiques sont :

  • Le temps de recharge de la voiture est long via un courant alternatif (en moyenne une dizaine d’heures pour une recharge totale)
  • La puissance délivrée par la prise est de 2,3 kW et l’intensité est de 10 A

Le principal inconvénient de cette prise est non seulement la lenteur de la recharge, mais aussi le risque élevé de surchauffe lorsque la voiture électrique venait à se recharger régulièrement sur ce dispositif.

A titre d’exemple, la Renault zoe possédant une batterie de 50 kW peut se recharger sur prise domestique pendant une durée de 28 heures afin de bénéficier de toute son autonomie.

Les comptabilités

Parmi les véhicules compatibles à la prise domestique vous avez :

  • La Chevrolet Volt
  • La Citroen C-Zero
  • Le Fisker Karma
  • La Mia Electric
  • La Mitsubishi iMiev
  • La Nissan LEAF
  • La Opel Ampera
  • La Peugeot iOn
  • La Renault Fluence
  • La Renault Kangoo
  • La Renault Twizy
  • La Renault ZOE
  • La Smart ED
  • La Tesla Model S
  • La Tesla Roadster
  • La Toyota Prius rechargeable

La prise renforcée Green Up

La prise domestique green up a été développée pour bénéficier d’une puissance électrique un peu plus élevée. Contrairement à la prise domestique classique, la prise Green Up est moins susceptible aux risques de surchauffe.

Elle bénéficie des caractéristiques suivantes :

  • Le temps de recharge reste long mais la puissance de recharge peut atteindre 3,2 kW et une intensité de 14 A
  • Un système de détection aimanté favorise la compatibilité des câbles de recharge

En termes de fiabilité, il s’agit donc d’une prise plus sûre et plus efficace pour la voiture électrique. D’ailleurs vous pouvez l’acquérir à un prix moyen de 200 euros.

Si nous prenons la Renault zoe et sa batterie 50 kW, il faudra prévoir environ 19 heures de recharge lente sur prise renforcée Green Up.

Les prises pour wallbox

La wallbox est une borne de recharge domestique permettant aux véhicules électriques de bénéficier d’une recharge optimale en seulement une nuit. L’alimentation de ce dispositif bénéficie d’une puissance supérieure à celle des prises domestiques habituelles.

La wallbox possède les caractéristiques suivantes :

  • La puissance de recharge sur borne varie de 3,7 kW à 22 kW
  • La vitesse de recharge du véhicule va donc dépendre des performances d’installation électrique de votre borne de recharge

Pour pouvoir installer ce dispositif chez vous, vous devez compter un coût d’installation de 1500 euros. Mais il est aussi possible de bénéficier de la prime à la conversion de la part de l’Etat. Vous pouvez aussi bénéficier du droit à la TVA à 5,5% ainsi que d’un crédit d’impôt de 300 euros.

En ce qui concerne les prises utilisées pour la wallbox, vous disposez des standards européens :

  • La prise de type 1 : Cette prise est actuellement remplacée par le standard Type 2. Mais il est encore possible de la retrouver au niveau des véhicules de premières générations telles que la Nissan Leaf ou encore la Peugeot iOn, la Mitsubishi iMiev ou bien la Citroën C-Zero.
  • La prise de type 2 : C’est le standard européen des prises de recharge en courant alternatif. C’est d’ailleurs le type de prise retrouvé au niveau des bornes publiques.
  • La prise de type 3 : Il s’agit d’une prise qui permet la recharge à une puissance pouvant aller jusqu’à 22 kW. Cependant l’utilisation de ce type de prise a disparu au profit du développement massif de la prise type 2.

Les prises sur bornes de recharge rapide

Pour bénéficier d’une puissance de charge maximale, l’utilisation d’une borne de recharge rapide est donc sollicitée. C’est un dispositif retrouvé au niveau des autoroutes et des lieux publics. Cette borne fonctionne en courant continu DC.

Les différentes prises disponibles pour la borne de recharge rapide sont plusieurs.

La prise Combo CCS

Il s’agit de la prise combo ccs ou encore Combo Combined Charging System, une prise standard européenne qui a été commercialisée en 2016. Elle permet de recharger une voiture électrique sur courant continu. Cette prise est utilisée par la majorité des véhicules électriques, voire une utilisation quasi-totale en Europe et en Amérique du Nord.

Grâce à la prise Combo ccs, vous pouvez bénéficier d’un temps de recharge réduit, ainsi que d’une puissance supérieure à 100 kW. Selon les modèles de vos véhicules électriques, il est même possible d’atteindre une puissance supérieure à 250 kW. C’est une puissance idéale pour atteindre 80% d’autonomie en une trentaine de minutes.

Les véhicules adaptés à la prise combo ccs sont les suivants : la Opel Ampera-e, la Hyundai Ioniq électrique, la Volkswagen e-Golf, et la BMW i3.

La prise CHAdeMO

La prise chademo est une prise nipponne qui a vu le jour en 2010 et permet également la recharge rapide sur borne. Ce connecteur peut supporter une charge pouvant atteindre les 400 kW. L’une de ses particularités est sa technologie V2G ou Vehicle-to-Grid, permettant de récupérer et restituer l’énergie pour la renvoyer dans le réseau. Ainsi, il est possible d’alimenter non seulement le véhicule électrique mais aussi tout l’ensemble des appareils électriques de la maison.

Ce type de prise est essentiellement utilisée par les asiatiques (notamment au Japon). En Europe, le connecteur tend à disparaître au profit du Combo CCS.

Parmi les véhicules compatibles à la prise chademo, il y a la Citroen C-zero, la Mitsubishi iMiev, la Nissan Leaf, la Peugeot iOn et la Kia Soul EV.

Les câbles de recharge compatibles pour chaque prise de recharge

Lorsque vous utilisez une prise de recharge en courant alternatif, vous devez utiliser un câble de charge compatible. Il faut cependant distinguer deux types de câbles :

  • Câble avec un fil conducteur à l’intérieur pour une recharge en courant alternatif monophasé : Ce type de câble est donc convenable pour une utilisation à domicile ou encore au bureau.
  • Câble avec trois fils conducteurs pour une recharge en courant alternatif triphasé : Ce type de câble est utilisé dans les industries ou encore au niveau des bornes de recharge publiques.

Le câble de recharge de type 2

Le câble de recharge peut avoir un connecteur de type 2 du côté qui se connecte au véhicule et un câble de type 2 du côté qui se connecte au point de charge.

Il est donc adapté à un courant monophasé pour des charges jusqu’à 7,4 kW de puissance ou bien à un courant triphasé pour des charges pouvant aller jusqu’à 22 kW de puissance. Dans ce dernier cas, seule l’utilisation d’un connecteur de type 2 est autorisée. Ce câble de recharge de type 2 mesure généralement 5 mètres.

Le choix de la capacité du câble

Le choix de votre câble va dépendre de votre installation électrique ainsi que de votre chargeur embarqué.

Vous devez alors prêter attention sur certains points :

  • La puissance de recharge de votre véhicule sur prise de type 1 ou type 2 (3,7 kW, 7,4 kW, 11 kW, ou 22 kW)
  • La compatibilité de la puissance au type de prise. Certaines puissances ne sont compatibles qu’avec une prise combo css ou chademo.

Les modes de recharge selon les types de prise

Concernant les modes de recharge des véhicules électriques, il faut distinguer quatre différents modes :

  • Le mode 1 : Ce mode ne bénéficie pas d’un contrôle de charge. Ici, le type de prise utilisée est la prise 2P+T non dédiée. Vous pouvez bénéficier d’un temps de charge entre 8 et 12 heures. Ce mode n’est pourtant pas recommandé pour la recharge de voiture électrique.
  • Le mode 2 : Il s’agit d’un mode de recharge bénéficiant d’un boîtier de contrôle intégré au câble. La prise utilisée est une prise 2P+T non dédiée ou bien dédiée. Sur une prise non dédiée, il est possible de bénéficier 1,8 kW/8 A maximum ou bien 3,2 kW/14 A. Il est aussi possible de charger la batterie de votre véhicule entre 8 et 12 heures de temps pour une charge lente occasionnelle.
  • Le mode 3 : Ce mode permet un contrôle de charge intelligent. L’utilisation d’une borne de recharge est ici privilégiée. La puissance est estimée à 3,7 kW /16 A maximum en monophasé et 22 kW/ 32 A maximum en triphasé. Vous pouvez bénéficier entre une heure et 8 heures pour une charge normale que vous souhaitez accélérer.
  • Le mode 4 : Ce mode de recharge bénéficie de la charge en courant continu DC. Ce mode est disponible au niveau des stations de recharge rapide publiques, soit donc l’utilisation de prise combo css ou chademo. Vous pouvez bénéficier d’une puissance de charge de 50 kW/ 120 A. Grâce à ce mode de recharge, vous avez un temps de charge rapide entre 20 et 30 minutes. De plus, en termes de sécurité, un système de contrôle et de protection électrique permet de charger votre véhicule sans crainte vous évitant de vous exposer à tout danger.

L’utilisation de prise en fonction de l’usage du véhicule

Pour pouvoir déterminer la prise adéquate pour un usage adapté, vous devez comprendre le fonctionnement des différents dispositifs.

La prise domestique pour un usage ponctuel ou réduit

La prise domestique est idéale pour un usage plus réduit au quotidien. Cela veut dire qu’elle est adaptée pour un déplacement de court trajet. Si vous disposez d’une prise domestique non dédiée à la recharge vous devez vous assurer d’une utilisation occasionnelle pour ne pas endommager la prise.

Par contre, il est possible de profiter d’une prise domestique dédiée à la recharge pour un parcours de moins de 30 km par jour. Pour cela, vous pouvez alors recharger votre véhicule une fois par semaine.

Pour que votre installation soit sécurisée, il est préférable d’utiliser un câble CRO de 10 A. Il s’agit d’un chargeur mobile qui peut être chargé sur n’importe quelle prise.

La prise renforcée Green’Up

Ce dispositif est une bonne alternative pour bénéficier d’une solution plus abordable que la borne de recharge. Les principaux avantages de ce type de prise sont les suivantes :

  • Des fonctionnalités de pilotage à distance
  • Une protection électrique
  • Une étanchéité du dispositif

Ce type de prise est aussi utilisé à des fins de courts trajets mais la seule différence est qu’il est possible de bénéficier d’une augmentation de puissance de 40 à 75%.

La Wallbox pour les gros rouleurs

Il est aussi possible de bénéficier d’une autonomie plus élevée grâce à la borne de recharge ou la wallbox. Ce type de dispositif est adapté aux gros rouleurs qui veulent rouler jusqu’à plus de 100 km par jour.

La wallbox est adaptée aux usagers qui aimeraient facilement récupérer une autonomie optimale pour assurer leur trajet au quotidien. C’est également une solution efficace pour les utilisateurs qui souhaitent récupérer rapidement de l’autonomie dans le besoin.

Avec la Wallbow, vous pouvez profiter des avantages suivants :

  • Il s’agit d’un dispositif sécurisé et communiquant avec le véhicule
  • Certaines bornes bénéficie d’un double branchement de véhicules électriques sur prise de type 2
  • Une connexion au compteur est possible pour une recharge intelligente

Ce qu’il faut tenir compte lors du choix de la prise de recharge de voiture électrique

Généralement, la puissance minimale que vous pouvez posséder à votre domicile est de 3,2 kW, ce qui vous permet de récupérer 13 km par heure de chargement. Cela est donc adéquat pour bénéficier non seulement d’une vitesse de chargement normale, mais aussi d’une sécurité électrique.

Si la puissance est en dessous de 3,2 kW, alors il s’agira d’une utilisation de prise domestique à usage occasionnel ou pour le dépannage. Dans ce cas, vous pouvez recharger votre véhicule électrique en une nuit sur une prise domestique pour une fréquence d’une fois par semaine.

Quand vous recherchez la meilleure prise de recharge pour votre véhicule électrique, vous devez évaluer et prévoir les principaux besoins suivants :

  • L’obtention de l’autonomie nécessaire à votre usage au quotidien (trajet court ou trajet long) : Vous aurez peut-être à installer un équipement suffisamment puissant pour assurer vos déplacements de plus de 100 km.
  • La sécurisation de la recharge : Il est important d’envisager d’utiliser une prise de recharge qui protègera votre habitation et qui saura prévenir tous risques de court-circuit ou de surchauffe pour vous prémunir du danger.
  • La compatibilité de l’équipement de recharge : Vous devez vous assurer de la compatibilité entre votre prise ou votre borne et votre câble de recharge.

Laisser un commentaire

À propos

Votre guide complet pour les bornes de recharges et accessoires.