Puissance borne de recharge

EVBox

Score
  • Parkings commerciaux – Lieux de travail – Flottes
  • Commerces – hôtellerie
  • Solutions résidentielles

Avis EVBOX

myenergi zappi

Myenergi Zappi

Score
  • Solutions résidentielles
  • Conçu pour les panneaux solaires
  • Accessoires

Avis Zappi

Wallbox

Score
  • Solutions résidentielles
  • Borne de recharge publique
  • Accessoires

Avis Wallbox

Chaque modèle de voiture électrique est équipé d’une batterie de capacité différente, de la puissance du chargeur embarqué. En plus de ces paramètres, lors du calcul du temps et du coût de la charge électrique, la puissance de la prise, le niveau de charge initial et souhaité du véhicule électrique sont pris en compte.

Pourquoi est-il nécessaire de définir le paramètre du niveau de charge « souhaité » du véhicule électrique ? Pour une charge maximale de 100 % d’un véhicule électrique, il faudra plus de temps qu’avec une session de charge jusqu’à 80 % de la capacité de la batterie : lors de la charge d’un véhicule électrique au-delà de 80 %, les batteries individuelles doivent être équilibrées séparément, ce qui augmente la période de charge d’un véhicule électrique à 100 %.

Combien de temps faut-il pour recharger une voiture électrique ? C’est l’une des questions les plus fréquemment posées par tous ceux qui envisagent d’acheter une voiture électrique ou rechargeable. Avant d’y répondre, il est nécessaire de clarifier certains aspects fondamentaux.

Capacité de la batterie

Les batteries installées sur les véhicules ne sont pas toutes les mêmes. La capacité de la batterie est la quantité qui mesure la quantité d’électricité pouvant être stockée. Cette quantité est mesurée en kilowattheures (kWh). Plus une batterie a de kWh, plus elle peut contenir d’énergie (et donc plus la voiture peut parcourir de kilomètres avec un réservoir plein). Ce chiffre correspond à la capacité du réservoir d’une ancienne voiture à essence.

Puissance de charge

La puissance de charge, ou encore la vitesse de charge, est la quantité qui mesure la quantité d’énergie effective par unité de temps qui est transférée de la station de charge à la batterie de la voiture. Dans l’idéal, elle pourrait être égale à la puissance de la station de charge, mais en réalité, elle est presque toujours limitée par une série de facteurs, dont les suivants :

Puissance de la station de charge

La puissance d’une station de recharge est la quantité qui mesure la quantité d’énergie par unité de temps que la station peut transférer dans la batterie de la voiture. Cette quantité est mesurée en kilowatts (kW). Ce nombre dépend à la fois du type de colonne utilisé et de la disponibilité de la puissance du réseau électrique auquel on se connecte. Par exemple, il peut arriver que l’on installe une wallbox 22kW dans une maison où la disponibilité maximale d’énergie est de 3 kW. Dans ce cas, le courant maximal de la station de charge sera de 3 kW.

Toujours en faisant la comparaison avec les voitures à essence, cette quantité correspond au nombre de litres par seconde que peut délivrer une pompe à essence.

Puissance de charge maximale de la machine

Souvent, la machine a une limite sur la puissance maximale à laquelle elle peut être chargée et, la plupart du temps, cette limite est inférieure à la puissance de la station de charge.

Courant maximal du câble de charge

Lorsque vous rechargez en connectant votre câble de charge à une borne de recharge pour VE, il peut arriver que le courant maximal autorisé par le câble limite la puissance de charge. Les câbles qui supportent des courants plus élevés ont un coût plus élevé mais vous permettent de vous recharger plus rapidement.

Disponibilité de l’énergie du réseau

En particulier dans l’environnement domestique, les points de charge des VE sont connectés à des réseaux dont la disponibilité énergétique est limitée et ils sont donc réglés sur des puissances de recharge réduites afin de ne pas provoquer de coupures de courant. Dans ces cas, un système d’équilibrage de la charge (ou gestion de la puissance) présente un grand avantage car il permet toujours d’utiliser toute la puissance disponible dans le réseau en autorégulant la station de recharge en fonction de la consommation domestique.

Quelle autonomie peut-on obtenir avec une heure de charge ?

L’autonomie que vous pouvez obtenir en une heure de charge dépend du type de chargeur que vous utilisez et du véhicule électrique que vous conduisez.

Prenons l’exemple du VE le plus populaire, la Nissan LEAF.

La capacité totale de sa batterie est de 40 kWh et son autonomie maximale est de 270 km.

Un chargeur de niveau 2, qui offre jusqu’à 22 kW de puissance de charge, ne serait toujours pas aussi rapide que le chargeur embarqué de la Nissan LEAF, qui est de 6,6 kW. Il faudrait donc 6 heures pour charger la Nissan LEAF à pleine capacité.

Donc, pour obtenir l’autonomie horaire, nous divisons 270 par 6 = jusqu’à 45 km par heure de charge.

Autres facteurs qui influent sur le temps de charge

Voici quelques-unes des autres variables qui influent sur la vitesse de charge de votre VE :

Température ambiante : Comme les batteries froides ont une plus grande résistance à la charge, le temps froid peut affecter considérablement la vitesse de charge de votre VE. Il peut également affecter l’autonomie de la batterie. 

Heure de la journée : Charger votre VE pendant les heures de pointe entraînera une charge plus lente, car plus d’énergie est prélevée sur le réseau.

Nombre de VE connectés : Il s’agit d’un élément qui affecte les bornes de recharge publiques, plutôt que les bornes de recharge à domicile. Si la puissance de charge maximale accumulée des VE et des chargeurs dépasse la quantité maximale de puissance fournie par la station de charge, la vitesse de charge sera affectée.

Le niveau de la batterie du VE : Si la batterie d’un VE est inférieure à 20 % ou supérieure à 80 %, la vitesse de charge peut être réduite de moitié par rapport à la normale. Il s’agit d’une fonction intégrée par les fabricants de VE pour optimiser la durée de vie de la batterie et éviter les surcharges.

Type de câble de charge : Les différents types de câbles de charge comprennent le type 1, le type 2 et le CHAdeMO, qui se chargent tous à des vitesses différentes.

Évitez de descendre en dessous de 20 % : Laisser votre batterie trop déchargée peut également affecter sa longévité. L’utilisation d’un chargeur intelligent vous permettra de vous assurer que la batterie de votre VE ne descend jamais en dessous de 20 %.

Utilisez-la ! Les batteries des VE ne sont pas affectées par une utilisation excessive. En fait, elles sont plus susceptibles d’être affectées par le fait de rester dans un garage pendant de longues périodes. Alors, sortez et conduisez !

À quelle fréquence devez-vous recharger votre VE ?

Tout dépend du VE que vous conduisez, du chargeur que vous utilisez et de vos habitudes de conduite. Mais pour la plupart des conducteurs de VE, 2 à 3 fois par semaine suffisent. Si vous conduisez votre VE quotidiennement et que vous possédez un chargeur intelligent, vous pouvez également programmer la charge de votre voiture la nuit. Ainsi, vous vous réveillerez toujours avec un VE complètement chargé, tout en économisant sur les coûts énergétiques. 

À propos

Votre guide complet pour les bornes de recharges et accessoires.