Quelles aides et subventions pour recharger sa voiture électrique ?

Ces dernières années, les voitures électriques envahissent la France. De plus en plus de Français décident de passer à l’électrique avec leur voiture. Par conséquent, le nombre de bornes de recharge qui apparaissent dans les parkings publics et les supermarchés augmente rapidement.  Le gouvernement français, certaines municipalités, et même certaines entreprises ont compris ce concept. À cet effet, de nombreux programmes de subventions et aides financières existent pour encourager l’achat et l’installation de bornes de recharge résidentielles et publiques, peu importe le bâtiment. Voici un focus sur les aides financières et les subventions pour l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables.

L’aide ADVENIR, c’est quoi ?

ADVENIR est un programme français de recharge des infrastructures de véhicules électriques. Il a été lancé en mai 2016 pour financer l’installation de points de charge dans les immeubles à appartements et pour les flottes d’entreprises. Son objectif est d’inciter les gens à installer des bornes de recharge à leur domicile. Pour atteindre cet objectif, 1,3 milliard d’euros d’incitations ont été mis de côté pour ce financement. Le programme Advenir pourra financer plus de 100 000 bornes de recharge en copropriété d’ici 2023.

Le programme ADVENIR permet d’obtenir une prime directe sur l’achat et l’installation d’une borne de recharge en immeuble collectif. La prime ADVENIR dépend du lieu d’installation (copropriété, parking privé, voirie, etc.), de la puissance et de l’utilisation de la borne de recharge (privée, publique).

Subvention à l’achat (bonus écologique)

  • Un bonus pouvant atteindre 7 000 € pour les véhicules émettant 20 g de CO2/km ou moins.
               
  • Une prime jusqu’à 2 000 € pour les véhicules hybrides rechargeables émettant entre 21 g et 50 g de CO2/km.
               
  • Une prime à la conversion jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’une voiture électrique d’occasion ou neuves, tout en se débarrassant de la voiture diesel (plus ancienne que 2001) ou à essence (plus ancienne que 1997).
               
  • Une prime pour les zones à faibles émissions : subvention de 1 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique si le conducteur vit dans une zone à faibles émissions.

Avantages fiscaux

  • Taxe d’immatriculation : Les véhicules entièrement électriques et les véhicules hybrides rechargeables peuvent bénéficier d’une réduction de 50 % ou d’une exonération totale de la taxe d’immatriculation (carte grise) en France métropolitaine, selon la région.
               
  • Taxe sur les véhicules de société : Les véhicules entièrement électriques sont exonérés de cette taxe.

Incitations locales

  • Jusqu’à 6 000 € de subventions supplémentaires à l’achat sont disponibles dans certaines régions.
               
  • Jusqu’à deux heures de stationnement gratuit dans certaines municipalités avec une carte verte (éligible pour les véhicules électriques).

Subventions pour la recharge des véhicules électriques

  • Pour les particuliers, 300 € de crédit d’impôt transition énergétique (CITE) pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge à la résidence principale.
               
  • Pour les entreprises, jusqu’à 40 % des coûts d’achat et d’installation de bornes de recharge de voitures électriques
               
  • Jusqu’à 50 % des coûts d’achat et d’installation de bornes de recharge dans les immeubles en copropriété (immeubles à appartements).
               
  • Jusqu’à 60 % du montant total du projet (plafonné à 2 160 €) pour les entités publiques. Les points de charge doivent être installés à la demande des conducteurs de véhicules électriques et être situés dans un rayon de 500 mètres de leur lieu de résidence ou de travail.

Laisser un commentaire

À propos

Votre guide complet pour les bornes de recharges et accessoires.